Comment tester mon HGH ?

#1
Quel test de hGH puis-je réaliser pour déterminer s'il est véritable ou non ?

L'authenticité de l'hormone de croissance humaine synthétique (somatropine) peut être déterminée par plusieurs tests:

Analyse en laboratoire de l'hormone de croissance

Selon la marque que vous achetez, certains fabricants sont volontaires pour payer le test en laboratoire, où vous envoyez un échantillon de leur produit au laboratoire de votre choix. Pour trouver un laboratoire, cherchez sur google et passez des appels. Demandez s'ils sont capables de tester une vraie séquence de 191 acides aminés de somatropine/hGH. Le coût d'un tel test aux Etats-Unis est aux alentours de 350$. Demandez aux fabricants de hGH s'ils sont prêts à vous rembourser pour le test. Certains le feront.

Test de sérum hGH

Un test plus simple et moins cher, qui peut être réalisé dans la plupart dans les laboratoires est de faire tester votre sang pour le hGH avant de vous injecter des hormones de croissance. Ensuite, prenez 4 IU de hGH et 3 heures plus tard, faites à nouveau le même test de hGH. Si le produit est véritable, le deuxième résultat devrait montrer une augmentation drastique du niveau de hGH. Certains fabricants rembourseront également ce test après que vous leur ayez envoyé vos résultats. Demandez simplement.

Différences dans les résultats des tests d'hormones de croissances

Les niveaux de hGH dépendent de nombreux facteurs et sont différents d'un test à l'autre. Ces facteurs comprennent le moment de l'injection, le dosage, le régime alimentaire, les niveaux actuels d'acides aminés du corps dégradant les enzymes responsables de la dégradation du hGH, la réponse immunitaire potentielle, etc. Pour cette raison, il est peu probable que vous obteniez deux fois le même résultat. Le résultat est un indicateur fiable que l'hormone de croissance injectée est authentique, cependant il ne peut pas déterminer la qualité ou la capacité du hGH. Ceci est une erreur commune souvent mentionnée sur les forums de bodybuilding. Les niveaux de hGH ne vous donneront pas la "force" de l'hormone, vous saurez simplement si elle est véritable ou non.

Test IGF-1


Les niveaux de l'hormone IGF-1 et de hGH dans le corps sont étroitement liés. S'injecter de l'hormone de croissance augmentera le niveau de IGF-1 d'une personne également. Des taux élevés de IGF-1 sont donc un bon indicateur de l’authenticité du hGH. Le test IGF-1 est réalisé de la même manière que le test de hGH mentionné ci-dessus.

Est-il vrai qu'un test de grossesse peut être utilisé pour déterminer si le hGH est véritable ?

Le test de grossesse est juste bon pour déterminer si la substance est de l'HCG (Gonadotrophine Chorionique Humaine) - une hormone de grossesse présente seulement dans l'urine de la femme enceinte. Auparavant, quand les hormones de croissance étaient extrêmement chères, et produites seulement par une poignée de fabricants, des escrocs utilisaient de l'HCG pour berner les gens. Le HCG a la même apparence que le hGH, à la seule différence que lorsque qu'il est mélangé à de l'eau, le HCG se dissout complètement en quelques secondes, alors que pour le hGH authentique, la poudre prend plusieurs minutes avant de se dissoudre entièrement. De nos jours, parce que le hGH est disponible facilement de la part de multiples fabricants (dont certains vendant sur le marché noir), le HCG n'est plus utilisé. Dans la dernière décénnie, je n'ai pas eu vent d'un seul cas d'une personne découvrant du HCG.

De nos jours, les escrocs impriment des boîtes de marques réputées et les remplissent les flacons d'une copie de HCG de basse qualité. Dans la plupart des cas ils utilisent une molécule à séquence de 192 acides aminés qui fonctionne généralement comme le hGH, mais qui cause également des réactions immunitaires quand le corps le prend pour un corps étranger. Ceci entraîne des zébrures rouges et douloureuses à l'endroit de l'injection et peut causer de sérieux problèmes de santé si le système immunitaire développe des défenses contre le véritable hGH de 191 acides aminés endogène. Cela entraîne finalement une perte totale de tout hGH dans le corps.

Résidus bactériens dans la Somatropine ou Somatrem de mauvaise qualité

Des zébrures rouges et douloureuses au niveau des points d'injection peuvent être causées par de l'hormone de croissance de basse qualité qui contient trop de résidus bactériens. Ceci peut entraîner de sérieux problèmes où le corps peut finalement développer une résistance contre sa propre hormone de croissance naturellement produite.

L'hormone de croissance de séquence de 192 acides aminés est appelée somatrem alors que la séquence authentique de 191 acides aminés est de la somatropine. La somatrem est plus facile et moins coûteuse à produire. Seule une analyse appropriée en laboratoire peut montrer si la substance est une séquence de 191 ou 192 acides aminés.

Des zébrures douloureuses occasionnelles ne signifient pas automatiquement que la substance est de la somatrem. De temps en temps, cela peut arriver aussi avec de la somatropine (si vous piquez à un mauvais endroit). Si la zébrure apparaît après chaque injection et persiste pour un jour ou deux, alors vous devriez arrêter le cycle immédiatement et faire tester un échantillon en laboratoire.
Merci de lire les règles du forum avant de poster.
Répondre

Revenir à « HGH - Hormones de Croissance »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron