Triptoréline

#1
Je l'avais déjà écrit sur le journal d'un membre du forum, mais je le remet ici pour que se soit plus facile à trouver.


Faut savoir que 100mcg a de tripto a servie à relancer l'axe d'un BB qui a tourné pendant 13ans aux steroides non stop. En autre exemple.
Par contre la GnRH est si puissante que de fortes doses (environ 4mg), répétée une fois par mois, est utilisé comme une forme de castration chimique.

Fonctionnement basique:
GnRH est un produit chimique qui est envoyé à partir de notre cerveau à l'hypophyse pour lui dire de produire à la fois FSH et LH. Quand une petite dose d'impulsion de la GnRH est injecté, votre hypophyse reçoit un signal pour commencer à produire.

Utilisation:
2 écoles s'affronte si je puis dire, puisque certains préconise:

-100mcg Triptoréline une fois que tous les esters ont disparu du corps puis pct une semaine après.
J'ai pu voire aussi certains comme un québecois très connu(qui fait des vidéos très intéressantes même si je ne suis pas toujours d'accord avec lui :D ) qui préconise même un deuxième 100mcg de tripto 48h après la première dose avant toujours un pct classique une semaine après.

-Le problème c'est que j'ai pu voire aussi certaines études qui préconise que si la tripto est utilisée, elle doit se faire seul sans pct type nolva/clomid.

Encore une fois attention ce produit n'est pas anodin:
La triptorelin est un agoniste à la gnrh, il a une affinité énorme avec les récepteurs à la gnrh et reste H24 dans l'organisme, le problème c'est que cela provoque une saturation et une diminution du nombre de ces récepteurs ( en temps normal la sécretion de gnrh est pulsative, cela n'est pas censé arriver ).
Même avec 100mcg de gnrh tu vas avoir un pic de LH et FSH jusqu'à saturation avant que la lh et fsh ne retombe temporairement à zéro.
C'est pour cela que le tripotrelin est utilisé pour réaliser une castration chimique ( dans les cancers de la prostate ).

Selon mon avis il faut garder se produit de côté mais ne pas l'utiliser systématiquement.

Après cure garder la pct classique et habituel qui marche bien pour vous avec l'hcg pendant la cure pour garder une bonne sensibilité testiculaire , puis comme d'hab PDS un mois après la fin de la PCT.
A ce moment là si les résultats ne sont pas bon pourquoi ne pas l'envisager... même si la sagesse voudrait plutôt que l'on consulte un endocrinologue...

Toujours celons moi si la tripto doit être utilisée: je conseils une seul inj de 100mcg pour stimuler la glande pituitaire.

Autre recommandation: Pas plus d'une injection de 100mcg tous les 4 mois.

Autre chose pour étayer mes propos sur le fait de l'utiliser en cas de crash plutôt qu'en relance principal:

Premièrement la Triptoréline est un super-agonistes de la GnRH et pas un précurseurs ou un secrétagogues(Le PCT de l'an 2050 8-) )

Cela veut donc dire que ce composé va surtout jouer un rôle d'électrochoc sur l'hypophyse et faire ré-synthétiser à cette glande endocrine de la LH et de la FSH endogène.
Cela peut être un problème pour une relance puisque ce que tu souhaite lors d'une pct c'est relancer ton axe à son plus haut niveau, c'est à dire la ré-synthèse de GnRH endogène.
Or, là, tu substitues ta GnRH endogène à une GnRH exogène très puissante.
De plus, la LH et FSH nouvellement sécrétées sous l'action de la Triptoréline, vont entrainer à leur tour une sécrétion de Testostérone endogène et renforcer le rétro-contrôle négatif sur l'hypothalamus et l'hypophyse.

C'est pour ça que je pense que la Triptoréline, doit être utilisé en cas de crash hormonal persistant malgré une relance classique effectuée. Et non en tant que relance principale.

La triptoréline a déjà été utilisée "victorieusement" par des médecin à des doses supra-physiologique pour relancer des cas désespéré mais je n'en parlerais pas puisqu'il n'est pas question de faire ça soit même :evil:
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: Triptoréline

#3
Je suis globalement d' accord avec toi, mais en désaccord sur l usage de ce décapeptide , notamment tu en exagère le risque ( c' est que mon avis, personne ne détient la vérité ) comme j' ai pu en faire moi même l' experience, et avoir vu autour de moi .
Pour avoir discuté de cela avec une amie sage femme ( pas endocrino je te le concède mais les sage femmes ont le droit à prescription sur ce genre de produit dans le cadre de l A M P, la mise à l arrêt ne s obtient que sur des doses trés importantes et de tte maniere et réversible ! ( la castration chimique par exemple n' est pas définitive au contraire de la castration chirurgicale. avec un retour à la normal trés rapide) Pour mémoire . le dosage pour obtenir juste amorcer la mise à l' arret de l hypo est de 2*100 mcg par jrs sur 7 jrs de suite puis ensuite des injections de 11 à 25 MG en LP tous les 3 mois !! ( soit environ 4 à 8 mg par mois ! c' est à dire 40 à 80 injection de 100 mcg pour remettre un peu un rapport d' ordre des choses ) pour la confirmer et la stabiliser ! ( la version de 100mcg est d' ailleurs utlisée principalement pour l' aide à la procréation assistée pas à la castration chimique ! )
tout medicament est un poison c' est certain il ne faut pas l oublier. Tout est question de dosage et des dosages différents peuvent avoir des effets totalements adverses !! ( ex la Digitale )

Néanmoins je suis d' accord avec toi, c' est un PCT à reserver sur maxi deux trois fois année par précaution . Apres la dose unique pour l' effet flush est trés empirique ( comme bcp de choses dans le milieu) , Ca va de la mono-dose comme dans l étude que tu cite qui ne concerne qu' un seul cas et n' est donc pas à proprement parler une étude , à 2 comme marc antoine grondin puisque tu parles de lui,( mais il ne charge pas en stéro spécialement - et il a bien raison - à grosses doses ) à 3 voir 4 sur des cycles trés hauts dosés en androgènes chez certains powerlifteurs que j ai pu cotoyer .

Evidemment je suis aussi tout à fait d accord le plus est toujours l' ennemi du bien .

pour ce qui est de la consultation d un endocrino, il est évident que tous les produits dont on parle sur le forum ne devraient se prendre que avec un suivit strict endocrino . il est évident aussi que ce n' est pas le cas de la plupart d entre nous qui sommes dans l' auto médication ; ) car le rôle d' un medecin est de soigner pas de doper !

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron