Dopage sur le Tour d’Italie

#1
Dopage sur le Tour d’Italie : Pirazzi et Ruffoni positifs !



Avec deux de ses coureurs contrôlés positifs, la formation Bardiani ne pouvait pas plus mal débuter son Tour d'Italie... Photo : Bardiani

Coup de théâtre à moins de 24 heures du départ du Tour d’Italie ! Nos confrères de la Gazzetta dello Sport ont révélé ce jeudi soir que deux coureurs avaient été contrôlés positifs. Il s’agit, qui plus est, de deux Italiens, de l’une des équipes bénéficiaires d’une invitation : Stefano Pirazzi et Nicola Ruffoni…
Tour d’Italie : Pirazzi et Ruffoni contrôlés positifs…
Contrôlés positifs aux peptides libérateurs d’hormone de croissance, lors de contrôles effectués hors compétition les 25 et 26 avril derniers, les deux coureurs Italiens sont bien évidemment exclus de la course. Il s’agit là d’un énorme coup dur pour l’équipe Bardiani. Pour son image bien sûr, et aussi car ces deux coureurs étaient ses deux fers de lance. Une bien mauvaise nouvelle aussi pour le cyclisme à l’aube d’une telle échéance…


Vers le licenciement des deux fautifs chez Bardiani…
L’équipe italienne n’a pas tardé à réagir et indique, dans un communiqué, procéder immédiatement à la suspension de ses deux coureurs dans l’attente de la contre-expertise. Si le positif était confirmé, Bardiani informe qu’elle licenciera ses deux coureurs, ainsi que le prévoient leurs contrats. Bardiani assure par ailleurs « se réserver la possibilité d’engager des actions supplémentaires afin de protéger son image et celle de l’ensemble de ses sponsors« . En faisant preuve de fermeté à l’encontre de ses coureurs, l’équipe transalpine espère peut-être bénéficier d’une relative indulgence de l’UCI  qui, avec ces deux contrôles positifs, va vraisemblablement sanctionner l’équipe également (entre 15 et 45 jours selon ses règlements)…
Bruno Reverberi, directeur sportif de Bardiani, a pour sa part déclaré : « Nous sommes complètement sous le choc. Nous attendons les résultats de la contre-expertise mais nous tenons d’ores et déjà à rappeler notre grande fermeté contre le dopage ».

L’UCI prend position très rapidement
Dans un communiqué, l’Union Cycliste Internationale a quant à elle déclaré : « L’UCI annonce qu’elle a notifié les coureurs italiens Nicola Ruffoni et Stefano Pirazzi d’un Résultat d’Analyse Anormal (RAA) avec présence de Peptides libérateurs de l’hormone de croissance (GHRPs) dans des échantillons collectés à l’occasion de contrôles hors-compétition les 25 et 26 avril 2017 respectivement. Les coureurs ont le droit de demander l’analyse de l’échantillon B et d’y assister. Conformément au Règlement antidopage de l’UCI, les coureurs ont été suspendus provisoirement, et ce jusqu’à la résolution des deux affaires… L’UCI saisira la Commission Disciplinaire, qui rendra sa décision concernant la suspension de l’équipe le moment venu. 
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Revenir à « Articles, reportages, documentaires... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron