UFC 200 : Jon Jones disqualifié à cause d'un contrôle

#1
UFC 200 : Jon Jones disqualifié à cause d'un contrôle anti-dopage, son combat contre Daniel Cormier annulé


Coup de théâtre à Las Vegas, le combat opposant Daniel Cormier à Jon Jones pour le titre des lourds-légers est annulé à seulement trois jours de l'UFC 200. Mercredi soir, Jon Jones s'est vu notifier par l'agence anti-dopage USADA d'un contrôle positif à une substance encore inconnue, conséquent à un test inopiné effectué le 16 juin. Le second affrontement entre les deux hommes devait solidifier le statut de champion de Daniel Cormier ou achever la rédemption de Jon Jones après plusieurs déboires avec la justice qui l'avaient tenu éloigné de l'octogone pendant plus d'un an. En janvier 2015, "Bones" avait été contrôlé positif à la cocaïne, non bannie hors compétition par l'agence anti-dopage de l'époque WADA. Il n'avait donc pas subi de suspension. Cela marque la seconde fois que les pratiques de l'ancien champion du monde sont jugées suspectes par les autorités de la lutte anti-dopage. En outre, plusieurs tests ont révélé des taux de testostérone anormalement bas et bien en dessous de la moyenne pour un homme de son âge -comparables à ceux d'une personne âgée de sexe féminin- depuis 2014. Si les échantillons A et B révèlent une substance interdite, Jon Jones pourrait encourir une suspension de plusieurs années et faire face à un avenir en MMA compromis.
Image

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron