Re: j'ai testé pour toi :l'ostarine

#11
Si c'est moi je ne fait pas plus de 6 semaines:
Enssuite faire soit 6 semaines off, soit 1 cure de GH, soit une cure par exemple igf 1 lr3 et peg mgf...
Tu peut même utiliser ces deux dernier ou un des deux avec tes secrétagogues

Utiliser un GHRP + un analogue de la GHRH, 100mcg de chaque ou 1mcg/kg ce, une, deux, trois voir quatre fois par jour:

-Les GHRPs sont efficaces dans tous les groupes d'âge pour amplifier la pulsion de GH.
Les pulsions sécrétoires sont une composante nécessaire à la croissance chez les mammifères.

-La GHRH, lorsqu'elle est administrée conjointement avec des GHRPs, augmente l'amplitude des "vagues" de GH.
Il en résulte une sécrétion de GH plus efficace et multipliable à souhait. Bien plus efficace qu'une sécrétion spontanée (comprendre "naturelle").

Lors de multiples utilisation par jour, 3 heures doivent séparer les différentes administrations.

Autre infos qui peuvent être utile pour faire ton choix:

Dosage des GHRPs


-La dose de saturation des GHRPs dans la plupart des études (GHRP-6, GHRP-2, Ipamoréline & Hexarelin) a été définie à 100mcg ou 1mcg/kg.

-Cela veux dire que 100mcg saturera entièrement les récepteurs. Mais si vous ajoutez 100mcg à cette dose,seulement 50% de cette nouvelle portion sera efficace. Si vous ajoutez encore 100mcg à cette dose (de 200mcg donc), seulement 25% de ces 100 nouveaux mcg seront efficaces. Peut être que 100mcg supplémentaires pourraient encore ajouter un "petit plus" mais ce serais négligeable.

-Les problèmes potentiels (notamment liés aux grosses doses) sont les risques de désensibilisation et les effets secondaires liés à l'augmentation du taux de cortisol/prolactine.

-Le GHRP-6 peut être utilisé à la dose de saturation (100mcg) trois ou quatre fois par jour sans risque de la désensibilisation.

-Le GHRP-2 utilisé à des doses de saturation plusieurs fois par jours n'aboutira probablement pas à une désensibilisation.

-Il a par contre été démontré que l'utilisation d'Hexaréline provoquait une désensibilisation.
Mais au long de l'étude à long terme, l'hypophyse a retrouvé sa sensibilité. Il n'y a donc pas de perte de sensibilité à long terme aux doses de saturation. Cependant, l'Hexaréline utilisée trois fois par jours à la dose de saturation (100mcg) mènera probablement rapidement (~14 jours) à une baisse de la régulation de gh (début de désensibilisation).

-Pour résumer, l'Hexaréline peut entrainer une désensibilisation temporaire(je ne l'utiliserais pas plus de 4 semaines).
Par contre de par son puissant effet sécrétagogue de la GH, l'administration de GH exogène ou d'IGF-1 exogène peut potentiellement entrainer un arrêt de la production endogène de ces hormones (effet suppressif). L'Hexarelin serait très utile en tant que GH-PCT ou IGF-1-PCT pour relancer cette fameuse production et rétablir des niveaux normaux de ces hormones après un cycle.


-Si pendant l'utilisation de n'importe lequel de ces GHRPs, un phénomène de désensibilisation survient, il suffit d'arrêter son utilisation pendant plusieurs jours afin de remédier à cet effet.

-L'utilisation chronique de GHRP-6, dosé à 100mcg, plusieurs fois par jours ne causera pas de problèmes hypophysaires, pas de problèmes liés aux taux de cortisol/prolactine et pas de désensibilisation.

GHRH

-Depuis sa sécrétion dans l'hypothalamus, la GHRH voyage rapidement jusqu'aux cellules somatotrophes de l'hypophyse où elle y exerce sa fonction sécrétagogue.

-Cependant, lorsque ces GHRH à courte demi-vie sont injectées dans l'organisme, le temps qu'elles atteignent l'hypophyse via la circulation sanguine (plus de 3 minutes), elles sont déjà dégradées.

-C'est pourquoi la GHRH utilisée sous ces formes à courte demi-vie (GHRH [1-44] et Sermorelin = GRF [1-29] pour rappel) doivent être hautement dosées pour obtenir un effet.

Analogues de la GHRH(que je ne conseil pas à titre uniquement personnel)


-l'analogue de la GHRH appelé modified GRF [1-29] (encore appelé tetrasubstituted GRF [1-29] ou CJC-1295 sans le DAC) est un peptide très efficace avec une demi-vie probablement supérieure à 30 minutes.

-C'est assez long pour être totalement efficace.

-La dose de saturation est également définie à 100mcg.

Dernière infos importantes

-Il n'a pas été reporté d'effets secondaires, avec l'utilisation de GH sécrétagogues (peptidiques et non peptidiques), autres que l'augmentation du taux de cortisol/prolactine et dans certaines études, du taux de dehydroepiandrosterone (DHEA).
L'administration de GHRP-6 à des doses de 1mcg/kg a entrainé une importante réponse sécrétoire de GH sans effets significatifs sur le taux de cortisol et de prolactine
L'Hexaréline est le GHRP qui comporte le plus de risques quant à l'augmentation du taux de cortisol et de prolactine.
L'Ipamoréline, GHRP de dernière génération, n'a aucun effets néfastes sur ces taux, quelque soit les doses utilisées.


Voila body1 tu a de quoi faire ton choix maintenant!

Ce n'était peut-être pas la bonne rubrique pour mettre tous ça, mais vue que c'est un sujet que j'aime bien, une fois que je suis lancé... muscu6

Ci joint quelques références dont je me sert(se qui plaira à un certain mod ;) )

1. Imbimbo, B.P., et. al Growth hormone-releasing activity of hexarelin in humans. A dose-response study.Eur J Clin Pharmacol. 1994;46(5):421-5.
2. Imbimbo, B.P., et. al Growth hormone-releasing activity of hexarelin in humans. A dose-response study.Eur J Clin Pharmacol. 1994;46(5):421-5.
3. Rahim, A., Shalet, SM Does desensitization to hexarelin occur? Growth Horm IGF Res. 1998 Apr;8 Suppl B:141-3.

Le reste c'est tiré d'un dossier complet sur les sécrétagogues de la gh venant d'un forum étranger que je ne citerais donc pas(ça aussi ça plaira au mod...)
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: j'ai testé pour toi :l'ostarine

#13
slt,

Je vais commencer une cure d'ostarine de german pharmaceuticals. C'est en cachet de 10mg . J'ai toujours été satisfait de leur produit chez german pharma .

Le hic c'est qu'en parcourant et traduisant moults forums , certains prennent 10mg jusqu'a 40mg par jour.

Je pensais commencer par 10mg la 1er semaine et monter à 20mg les 3 semaines qui suivent soit un total de 4 semaines.

J'avais tester le H-drol (halodrol) de chez german pharma, qui est sensé correspondre à du turinabol donc léger mais j'ai pris 10kgs en 4 semaines, avec tous ce qui suit de mauvais acnés, perte de cheveux, crampes d'un autre monde . Pour les résultats , par contre époustouflant et peu me croyaient d'ailleurs qd je leur disais que c'étais juste de l'halodrol . D'un maxi à 90 au dvp couché je suis passé à 115 et en squat de 100 en serie de 10 je suis passé à 130 sans avoir l'impression de forcer. je me limitais volontairement pour pas me blesser .

Mais bon 1 mois d'acné, et quelques cheveux qui tombent c'est pas mon dada surtout que je ne vise pas la compétition, juste passer un cap .

Donc l'ostarine semble plus light, avec des gains moindre certes mais je vais me lancer .

Que pensez vous de :
10mg - semiane 1
20mg -semaine 2 à 4 -

A bientot

Re: j'ai testé pour toi :l'ostarine

#14
6 semaines avec un petit pct léger c'est mieux: du genre 10mg/10/20/20/20/30.
Avec 50mg clomid ou 20mg nolva sur 15 jours.

A haut dose l'ostarine est quand même légèrement suppressif donc attention quand même, pas de crash normalement mais à l'arrêt du produit il peut s'en suivre un petit coup de mou préjudiciable pour garder les gains.

Dans ton cas sans serms à la fin, sur 4 semaines du peut faire 10/10/20/20.
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: j'ai testé pour toi :l'ostarine

#17
Bonjour a tous je suis nouveau sur ce forum, j aurais besoin d avis sur l ostarine étant habitué aux aas j ai fais une cure d ostarine a 20 mg/jour mais j ai vécu une mauvaise expérience certes j ai eu du gain mais j ai fais des crises d hypoglycémie alors que je n avais pas toucher a ma diete qui étais riche en hydrates ?
Est-ce que quelqu un aurais eu les memes effets secondaires, merci a vous

Re: j'ai testé pour toi :l'ostarine

#18
Coucou a tous !

j'ai lu tout ce que vous avez dit concernant ce sarms est c'est bien intéressant ! Mais rien sur une ostarine qui est réputé être de "très bonne qualité"

alors ma question est la suivante :p
Quelqu'un a déjà testé L'ostarine en capsules de German Pharmaceuticals, et est elle une bonne source ?

Car j'ai remarqué que l'ostarine de cette compagnie est:
(2S)-3-(1-Cyanophenoxy)-N-4-Cyano-3(Trifluoromethyl)(Phenyl)-2-methylpropanamide)

Alors que sur les sites de description de l'ostarine est plutôt:
(2S)-3-(4-cyanophenoxy)-N-[4-cyano-3-(trifluoromethyl)phenyl]-2-hydroxy-2-methylpropanamide)

Qu'en pensez vous ^^

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Super-Steroids.com
cron