Histoire d'un Crash

#1
Salut à tous,

pour donner un ordre d'idée de comment ça se passe ...

Pour moi ça a commencé avec une petite cure à base de testo proproniate.

ça fait super mal au cul et je suis donc passé à la test E. 300 mg maxi par semaine.

Puis, sur la fin, il me restait du décadurabolin, et malgré les conseils de quelques un me déconseillant fortement ce déca, j'en ajoute sur la fin de la cure... un peu de ceci, un peu de cela et hop .... c'est parti pour master chef !

2 semaines plus tard, grosse baisse de forme ! libido absente ! déprime ou du mois moral dans les chaussettes !

Là je fais de suite le lien avec mes précédentes cures au déca... elles se sont toutes terminées comme ça mais avant, j'avais l'envie d'y aller... donc même sans relance, j'allais tout de même à la salle et la libido revenait au bout de quelques mois.

Donc, relance en urgence ! au bout de 21 jours, relance terminée et toujours HS. Je fais durer la relance une semaine de plus.... pas mieux.

1 mois plus tard, on passe à la PDS. J'ai 42 ans donc les résultats n'affolent pas mon toubib mais tout est bas sans être catastrophique...

Ma cure s'est arrêtée en septembre et aujourd'hui on est en janvier et ça commence à revenir.

En bref .... pas de conneries avec la santé et on écoute les expérimentés !!! heureusement que je n'ai fait que des toutes petites et courtes cures sinon, je pense que j'aurais mis plus de temps à récupérer,... si j'avais pu !

Bon allez, le vieux sage de la montagne va retourner manger ses pâtes ;)

A+

Re: Histoire d'un Crash

#2
Merci pour ton partage, oui les toubib français mettent du temps avant de s'affoler pour des résultats.

T as fait un peu n'importe quoi ce qui a entraîner cela et en parler et se l'avouer est tres bien.
Image
Répondre

Revenir à « Crashs médicaux »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron