Re: sarm

#11
Article sur all-muscu
Les SARMs sont peut être le futur pour certains sportifs désirant se doper. Actuellement en cours de développement pour le traitement de certaines maladies, ils pourraient avoir les mêmes effets « positifs » que les stéroïdes anabolisants, mais sans les effets secondaires.



En 1998, les premiers médicaments appelé SARM (selective androgen receptor modulators) apparurent.

Ils peuvent agir directement sur les récepteurs androgènes, tout comme la testostérone et les stéroïdes anabolisants, mais en limitant les effets secondaires androgènes, du moins il s’agit là du but des chercheurs.

Ils ne ressemblent pas du tout aux stéroïdes anabolisants et à la testostérone, mais ils miment les effets anabolisants de ces médicaments.

Plusieurs types de SARMs ont été développés par plusieurs compagnies pharmaceutiques. Elles espèrent que cela remplacera la testostérone dans le traitement de l'hypogonadisme des hommes.

La molécule des SARMs est proche des androgènes naturels, et va avoir des effets agonistes / agonistes partiels sur certains récepteurs et antagonistes / antagonistes partiels sur certains autres récepteurs. Le but étant d'activer les "bons" récepteurs (ceux qui présentent des bénéfices) et pas les "mauvais" qui causent des problèmes de santé.

Malheureusement il n’y a pas encore de modulateurs sélectifs des récepteurs à androgènes, ce qui explique que les SARMs sont déclinés sous plusieurs formes pour tenter de cibler l’action voulue (anabolique ou androgénique par exemple).

Les SARMs produisent généralement moins d'effets secondaires indésirables sur les tissus non ciblés tels que la prostate, la racine des cheveux, les glandes sébacées, et les organes sexuels. Certains SARMs ont même été développés spécifiquement pour le traitement de ces effets secondaires (par exemple pour l'hypertrophie bénigne de la prostate).

A l’heure actuelle, il semble que deux médicaments soient ceux qui répondent le plus favorablement aux attentes, il s’agit des SARMs S4 et de l’ostarine MK-2866.

Cependant il demeure encore des effets secondaires tels que fatigue, anémie, nausée et diarrhée durant les essais pour l’ostarine et des troubles de la vision pour les SARM S4.

Même si les premières études semblent concluantes, il demeure la question des effets secondaires sur le long terme pour la santé.

Les SARMs ne sont pas en vente libre, car ils demeurent des médicaments lourds dont le but serait d’aider les malades du sida, cancer etc…

Ce pourquoi il convient d’être extrêmement prudent avec les SARMs qui sont encore au stade clinique et peut être un jour ils remplaceront les stéroïdes chez les sportifs désirant se doper, mais pour le moment, il s'agit encore de produits en cours d'étude.

Quelques études sur les SARMS :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2907129/
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2072878/
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2072879/
http://www.wipo.int/patentscope/search/fr/WO2004035738
Essai clinique avec l’ostarine : http://en.wikipedia.org/wiki/Ostarine

Re: sarm

#12
comme je le disais , je presenterai un compte rendu complet de la cure et en parallele un topo complet sur les sarm, une grande synthese vraiment explicative et en plusieurs parties
je charge le mulet et m'attele à la tache

Re: sarm

#13
novanexa a écrit :comme je le disais , je presenterai un compte rendu complet de la cure et en parallele un topo complet sur les sarm, une grande synthese vraiment explicative et en plusieurs parties
je charge le mulet et m'attele à la tache
Nickel
Image

Re: sarm

#15
Rapport au document du haut de la page, Je voulais juste revenir sur ce point: "pas de risques de détection en cas de contrôle anti-dopage"

Un cycliste russe Novikov à été contrôlé positif en 2013, un métabolite de l'ostarine a été retrouvé dans ses urines.


Sinon aussi pour les sarms il est conseillé de le prendre à jeun et de garder le produit bien 30", 1' sous la langue avant d'avaler pour une meilleure assimilation.

Sinon Novanexa tu pense effectuer une pct après ta cure, j'avais pu lire que 25mg/j sur plus de 4 semaines pouvait être suppressif. Après je pense que ça se récup très vite même sans pct.

Pour le rad-140 j'ai du mal à trouver si il est suppressif ou non donc n'hésite pas à en parler lorsque tu va au "bistro du coin" :D

Perso je tenterais bien un petit combo anavar/rad140 sur 6 semaines 8-)
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: sarm

#16
j'en suis a presque 3 semaines a 35 mg/j
pas constate beaucoup d'effets suppresseur mais bon y a t il encore quelque chose a supprimer?
perso et n'en etant pas encore a la re-prise de roros, j'avais pensé pour une prochaine cure a un combo osta/dhea produit que je connais assez bien
a propos de la dhea , elle a, je pense un effet legerement suppresseur mais j'etais qd meme a 200 mg/j

Re: sarm

#17
je prends a ce jour connaissance de l'existance des "SARMS "

j' aimerais vraiment avoir les impressions et les résultats d'utitlisateurs avertis !

merci par avance pour ceux qui partageront leur expèrience .

Re: sarm

#18
Il y a plusieurs retour maintenant sur le net...

J'ai déjà essayé ostarine seul et rad 140 avec proprio et primo.

Si tu est un utilisateur avertit de stéroïde tu risque d'être déçus en faisant une cure uniquement avec un sarms.
Par contre si tu est novice en la matière, 6 semaines de rad 140 ou yk-11 peuvent te satisfaire.

Hormis à la limite l'ostarine, il est important d'effectuer un petit pct au minimum à la fin de ta cure. Certains prenne même de l'hcg...

Après les retours sur prods sont encore tous récent alors je conseillerais comme pour les oraux une protection du foie en même temps que la cure.

Surtout attention comme ont vois sur les fofos us notamment, inclure un sarms dans un pct est celons moi une belle con*****
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: sarm

#19
merci pour ta réponse larmstrong.

je pars sur 5 iu de hgh avec 400 de testo ainsi que 40 mg de turinabol.

donc j'imaginais peut etre prendre du lgd 4033 en alternance aprés 5 semaines de turinabol 40 mg

autre possibilité hgh ,turinabol et lgd 4033 en remplacement de la testo ?

quel est ton avis stp ? merci par avance

Re: sarm

#20
A la base je serais plus partis sur un des 2 cités plus haut, par exemple le rad 140 a un effet de blocage partiel de la testo dans la prostate.

Après comme tu veut...

Pour son utilisation garder la base de testo.
Après soit par exemple tu part sur 10 semaines de testo avec s1 à s5 turi et s6 à s10 un sarms ou soit un peut plus raisonnable tu enlève le turi et tu utilise un sarms les 6 premières semaine.

A toi de faire ton choix là dessus
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”
Répondre

Revenir à « SARMS »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron