LA MALADIE QUI REND LES HOMMES HONTEUX

#1
On la croit réservée aux femmes et pourtant, ici, c’est un homme qui témoigne. Michael Singer veut être « la voix de ceux qui ne sont plus là pour témoigner ».

Michael Singer a ignoré la petite bosse présente sous son mamelon gauche pendant des mois. Il en a parlé par hasard à son médecin en décembre 2010. Une biopsie plus tard, le couperet tombait: Michael était atteint d’un cancer du sein de stade 2. « Je me suis dit: Les hommes n’ont pas de cancer du sein. De quoi parle-t-il? », témoigne Michael Singer dans le magazine People.

Le cancer du sein tue autant d’hommes que de femmes: les hommes sont moins nombreux à être touchés mais ils sont généralement diagnostiqués tard. Trop tard. « J’étais gêné de parler de mon diagnostic », se souvient Michael. « Je disais que j’avais un cancer de la poitrine, pas un cancer du sein. J’avais l’impression d’être un monstre. Je me sentais très seul. »

C’est en tombant sur une émission télé qui abordait le sujet du cancer du sein chez les hommes que Michael a senti naître sa vocation de militant. « Je veux changer la vie de certains hommes ». Il a joint le geste à la parole en arpentant les écoles, les rassemblements de motards, n’hésitant pas à soulever sa chemise pour montrer comment procéder à un examen des seins. « Je suis la voix des mecs qui n’osent pas en parler ou celle des gars qui sont morts et ne peuvent plus en parler. »

Michael a dû subir une mastectomie, « une expérience horrible » qu’il déconseille à tous. « Si j’avais su que la boule jaune-orange que je voyais était un signe majeur du cancer, j’aurais été proactif et j’aurais consulté plus tôt. »
Image

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Super-Steroids.com
cron