Clomid

#1
Qu'est ce que le Clomid ?

La molécule du Clomid est le Citrate de Clomifène dosé à 50mg par cachet.
Le Clomid s’administre par voie orale. Le citrate de clomifène n’est pas un stéroïde anabolisant mais une hormone œstrogène de synthèse qui est utilisée en bodybuilding dans le but de lutter contre un certain nombre de dérèglements hormonaux causés par la prise de stéroïdes anabolisants.

Le Clomid est avant tout un médicament fertilisant qui a été crée pour stimuler l’ovulation chez les femmes qui présentent des difficultés pour tomber enceintes. Cette molécule a également la propriété de stimuler la production de testostérone endogène chez l’homme à l’intérieur des testicules, par élévation de la sécrétion des hormones LH et FSH. C’est cette dernière propriété qui intéresse les culturistes car ceux-ci subissent certains dérèglements hormonaux lorsqu’ils utilisent des stéroïdes, et notamment lorsque ces stéroïdes sont fortement androgènes. Beaucoup d’androgènes, et surtout les plus forts tels que Oxymetholone, Dianabol…, ont la fâcheuse conséquence de faire chuter la production naturelle de testostérone dans le corps pendant toute la durée du cycle de stéroïdes. Cela s’explique aisément si l’on considère que l’apport d’androgènes extérieurs rend inutile la fabrication de testostérone par le corps puisque ces androgènes produisent le même effet que la testostérone. Le corps réagit donc en stoppant la fabrication de testostérone, puisqu’elle n’est plus nécessaire durant le temps du cycle.

L’ennui est qu'après la fin du cycle, le métabolisme ne relance pas immédiatement cette production de testostérone devenue dangereusement basse. Il est donc urgent de la stimuler si l’on veut éviter un grave accident du métabolisme causé par une perte de poids et de force catastrophique. C’est pourquoi les culturistes utilisent Clomid, qui déclenche la fabrication de testostérone endogène dans les testicules, et évite donc l’accident.

Les athlètes témoignent qu’une dose quotidienne de 50 à 100 mg de Clomid permet de rétablir le taux normal de testostérone en 3 semaines. Cependant, avant de commencer le traitement avec Clomid, les culturistes utilisent généralement HCG qui permet également d’augmenter la production de testostérone endogène, mais dont l’action est bien plus rapide. HCG est utilisé en premier pour remonter le taux de testostérone du sujet immédiatement après la fin du cycle, puis le traitement est poursuivi plus durablement avec du Clomid. Le HCG concerne les personnes suivants des cures intermédiaires et confirmées. Le Clomid seul est suffisant pour les débutants.

Le citrate de clomifène est également un anti-œstrogène efficace. En fin de cycle, il y a souvent un risque de gynécomastie du à la transformation des stéroïdes en œstrogène, car ces substances ont, malgré leurs effets très différents, des formules chimiques très proches. En occupant les cellules réceptrices de l’œstrogène à la place de celle-ci, Clomid empêche l’œstrogène présente dans le corps d’agir et permet ainsi d’éviter les effets qui lui sont liés, dont en particulier la gynécomastie.

Acheter du Clomid

Voir la section du forum sur les sources

Laboratoires conseillés et reconnus :
Meditech, Biolab...
Merci de lire les règles du forum avant de poster.

Re: Clomid

#2
je vais me lancer sur une cure de diana
pendant 10 semaines
prise entre 40 et 60 mg jour
relance je dois faire quoi ???
je lis sur quelque site d'info il faut prendre 1 cachet clomid par jour pendant 20 jours
commencer la relance le lendemain ou maxi 1 semaine après la dernière prise de stéro
c'est vrai ??????
Image
DNA - Forum-Steroids.com Moderator - Envoyez moi un MP pour toute question !

Re: Clomid

#3
DNA a écrit :je vais me lancer sur une cure de diana
pendant 10 semaines
prise entre 40 et 60 mg jour
relance je dois faire quoi ???
je lis sur quelque site d'info il faut prendre 1 cachet clomid par jour pendant 20 jours
commencer la relance le lendemain ou maxi 1 semaine après la dernière prise de stéro
c'est vrai ??????
50 a 100mg de clomid / jours sur 20jours

Pour le temps de relance beaucoup d'infos se contredisent, pour ma part j'ai toujours commencé mes relances des le lendemain de cure sans soucis
Merci de lire les règles du forum avant de poster.

Re: Clomid

#4
"Le citrate de clomifène est également un anti-œstrogène efficace. En fin de cycle, il y a souvent un risque de gynécomastie du à la transformation des stéroïdes en œstrogène, car ces substances ont, malgré leurs effets très différents, des formules chimiques très proches. En occupant les cellules réceptrices de l’œstrogène à la place de celle-ci, Clomid empêche l’œstrogène présente dans le corps d’agir et permet ainsi d’éviter les effets qui lui sont liés, dont en particulier la gynécomastie."

J'ai une question, après l'arret de clomid les oestrogènes étant toujours là il y a des risques de gynécomastie ensuite?

Re: Clomid

#6
Rudy a écrit :"Le citrate de clomifène est également un anti-œstrogène efficace. En fin de cycle, il y a souvent un risque de gynécomastie du à la transformation des stéroïdes en œstrogène, car ces substances ont, malgré leurs effets très différents, des formules chimiques très proches. En occupant les cellules réceptrices de l’œstrogène à la place de celle-ci, Clomid empêche l’œstrogène présente dans le corps d’agir et permet ainsi d’éviter les effets qui lui sont liés, dont en particulier la gynécomastie."

J'ai une question, après l'arret de clomid les oestrogènes étant toujours là il y a des risques de gynécomastie ensuite?
Je vois seulement ton message.

Le gyno est provoquée par une montée de PROLACTINE.

Une cure réussie, bien protégée une relance réussie et dans 99.99% des cas il n y a pas de risque de voir une gyno en post cure
Image

Re: Clomid

#7
Merci, du coup post cure on se retrouve avec un taux d'oestrogenes elevé et de testo qui s'abaisse.

Du coup un ratio testo/oestro pas terrible :/

J'ai bon?

Re: Clomid

#8
La relance Simplement à rétablir l'axe HPTA (Hypothalamic Pituitary Testicular Axis) et aussi à essayer des garder nos gains pendant une cure.


Informations sur le Clomid

Clomid est composé de citrate de clomifène par voie orale. Le citrate de clomifène n’est pas un stéroïde anabolisant mais une hormone oestrogène de synthèse qui est utilisée en bodybuilding dans le but de lutter contre un certain nombre de dérèglements hormonaux causés par la prise de stéroïdes anabolisants. Le clomid permet de rétablir le taux normal de testostérone apres la cure et empêche l’oestrogène présente dans le corps d’agir et permet ainsi d’éviter les effets qui lui sont liés, dont en particulier la gynécomastie.

Le Clomid est avant tout un médicament fertilisant qui a été crée pour stimuler l’ovulation chez les femmes qui présentent des difficultés pour tomber enceintes. Cette molécule a également la propriété de stimuler la production de testostérone endogène chez l’homme à l’intérieur des testicules, par élévation de la sécrétion des hormones LH et FSH. C’est cette dernière propriété qui intéresse les culturistes car ceux-ci subissent certains dérèglements hormonaux lorsqu’ils utilisent des stéroïdes, et surtout lorsque ces stéroïdes sont fortement androgènes. Beaucoup d’androgènes, et surtout les plus forts comme par exemple Oxymetholone, ont la fâcheuse conséquence de faire chuter la production naturelle de testostérone dans le corps pendant toute la durée du cycle de stéroïdes. Cela s’explique aisément si l’on considère que l’apport d’androgènes extérieurs rend inutile la fabrication de testostérone par le corps puisque ces androgènes produisent le même effet que la testostérone. Le corps réagit donc en stoppant la fabrication de testostérone, puisqu’elle n’est plus nécessaire durant le temps du cycle. L’ennui est qu'après la fin du cycle, le métabolisme ne relance pas immédiatement cette production de testostérone qui est devenue dangereusement basse. Il est donc urgent de la stimuler si l’on veut éviter un grave accident du métabolisme par perte de poids et de force catastrophique. C’est pourquoi les bodybuilders utilisent Clomid, qui déclenche la fabrication de testostérone endogène dans les testicules, et évite donc l’accident. Les athlètes témoignent du fait qu’une dose quotidienne de 50 à 100 mg de Clomid permet de rétablir le taux normal de testostérone en 2 semaines. Cependant, avant de commencer le traitement avec Clomid, les culturistes utilisent généralement Vitagon HCG qui permet également d’augmenter la production de testostérone endogène, mais dont l’action est bien plus rapide. Vitagon HCG est utilisé en premier pour remonter le taux de testostérone du sujet immédiatement après la fin du cycle, puis le traitement est poursuivi plus durablement avec du Clomid.

En fin de cycle, il y a souvent un risque de gynécomastie du à la transformation des stéroïdes en oestrogène, car ces substances ont, malgré leurs effets très différents, des formules chimiques très proches. En occupant les cellules réceptrices de l’oestrogène à la place de celle-ci, Clomid empêche l’oestrogène présente dans le corps d’agir et permet ainsi d’éviter les effets qui lui sont liés, dont en particulier la gynécomastie.

Clomid est un produit non toxique et dépourvu d’effets secondaires. Les bodybuilders ont trés rarement des effets non désirables avec le clomid, excepté parfois dans de très rares cas quelques flashes ou quelques troubles de la vision. Cependant il est déconseillé d’utiliser le Clomid sur une période de plus de 2 semaines et dans le cas ou les troubles visuels précédents viennent à apparaître, il est préférable de cesser immédiatement le traitement.

Comme nous l’avons déjà dit précédemment, 50 à 100 mg par jour pendant 2 semaines suffisent à rétablir le taux normal de testostérone dans le corps.
Source BSS
Image

Re: Clomid

#10
Le Clomid peut être utilisé tant pour la protection que pour la relance.

Préférence toute fois à une utilisation durant votre PCT.

Le Clomid se prend par voie orale. Il peut être combiné au Nolvadex, à l’HCG ou encore au Proviron.



50mg – 100 mg de Clomid quotidiennement sont généralement bien suffisant.

Votre posologie peut être prise en une fois lors du petit déjeuner voir en deux fois lors du repas du matin et du soir.



Pour une utilisation en cure de protection le Clomid peut être pris durant toute la durée de la cure.



Votre cure de protection commence en même temps que le cycle de stéroïdes et se terminera en même temps.



La cure de relance, débutera en fonction de la demi-vie des stéroïdes utilisés durant votre cycle.

Bien souvent entre 1 jour et 18 jours après la fin de votre cycle vous débuterez votre PCT. (plus précisément, le lendemain du dernier jour de prise de stéroïdes ou 1 semaine après).

SOURCE : WIKISTERO
Répondre

Revenir à « Effets secondaires des stéroïdes anabolisants »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron