Peptide PEG-MGF

#1
Qu'est ce que PEG-MGF ?
PEG-MGF (facteur de croissance de mécanothérapie pégylé) est une variante de l'IGF-1 (Insulin-like Growth Factor) qui conduit à une augmentation dans les cellules musculaires des muscles nécessaires pour adultes à poursuivre la croissance au-delà de leur limite génétique. Comme les autres formes d'IGF-1, PEG-MGF (aussi connu comme l'IGF-1EC) crée de nouvelles cellules musculaires et stimule la croissance musculaire en favorisant la rétention d'azote et en augmentant la synthèse des protéines.
PEG-MGF diffère de MGF régulière car elle a subi un processus de «pégylation» qui prolonge sa demi-vie de moins de 30 minutes à plusieurs jours.


Acheter du PEG-MGF
Voir la section du forum sur les sources

Laboratoires conseillés et reconnus
Peptides Laboratory, Peptides Sciences, Lifetech Labs...

Comment s'injecter du PEG-MGF
Voir notre guide d'injection

Effets négatifs du PEG-MGF
Il faut s'injecter ce produit le plus rapidement possible après l'entraînement

Effets du PEG-MGF

- Stimule la croissance musculaire
- Crée de nouvelles fibres musculaires
- Favorise la récupération musculaire
- Favorise la rétention d'azote
- Augmente la synthèse des protéines
Merci de lire les règles du forum avant de poster.

Re: Peptide PEG-MGF

#3
SOURCE WIKISTERO

De son vrai nom facteur de croissance de mécanothérapie pégylé. Est un peptide principalement utilisé pour la récupération après l’effort. Il est reconnu comme capable de réparer les tissus musculaires endommagés beaucoup mieux que l’IGF-1.

Il a été aussi prouvé que PEG-MGF aidait à la croissance les cellules satellites se trouvant proches des tissus musculaires endommagés jouant un rôle de substitution comme si elles étaient elles-mêmes des cellules faisant parti du muscle endommagé. Cela veut dire aussi que PEG-MGF est capable d’aider à la création de nouvelles cellules proches des tissus musculaires endommagés tout en aidant les muscles à grandir. Cela veut dire aussi en d’autres termes qu’il est possible qu’il aide à la création d’un nouveau tissu musculaire tout en récupérant des muscles déjà existants.

PEG-MGF étant une variante de l’IGF-1 pour cela, il est reconnu comme étant le peptide donnant la possibilité d’une croissance supérieure des muscles adultes même si ceux-ci sont génétiquement non construits favorablement pour cela. Il est certain que la création de nouvelles cellules musculaires aide justement à la croissance musculaire en favorisant l’augmentation de la synthèse des protéines et en favorisant aussi la rétention d’azote. En résumé, l’utilité première de PEG-MGF est avant tout d’aider toute personne cherchant la stimulation d’une croissance musculaire tardive.

L’intérêt de l’utilisation de PEG-MGF vient aussi du fait qu’il possède une demi-vie prolongée d’une demi-heure à plusieurs jours.


Les effets de PEG-MGF


Les points positifs de PEG-MGF

Stimulation la croissance musculaire
Création de nouvelles fibres musculaires
Récupération musculaire augmentée
Favorisation de la rétention d’azote
Augmentation de la synthèse des protéines
Longue tenue dans le corps de trente minutes à plusieurs jours

Les points négatifs de PEG-MGF

Injection obligatoire juste après l’entraînement
Rougeurs sur le visage
Démangeaisons de la peau


Conseils

Il est conseillé d’utiliser PEG-MGF après l’effort ou alors les jours de repos pour le fait que l’IGF-1 état son niveau inférieur à ce moment-là et que le peptide a pour principale utilisation la récupération.

Du fait de sa longue vie dans le corps, il peut être injecté en sous-cutanées c’est-à-dire sous la peau dans les zones grasses du corps comme le ventre, les cuisses et les fesses. Sa longue vie lui permet de rester réactif assez longtemps en cheminant vers les récepteurs musculaires et de ce fait continuer à restituer toute son efficacité.

Les flacons en poudre peuvent être conservés à température ambiante pendant un à deux mois. Au-delà, ils devront être disposés dans un endroit frais dont la température varie entre deux et huit degrés. Dans un réfrigérateur ils peuvent être stockés jusqu’à dix-huit mois. Une fois mélangés, les flacons ne doivent pas rester à température ambiante mais être directement entreposé aux frais. Il est aussi recommandé de ne mélanger les flacons que lors de leur utilité et donc, de les mélanger un à un.

Il est aussi recommandé de ne se faire qu’une seule injection après l’effort dans plusieurs muscles. Ou alors, de se faire deux injections de façon latérale dans le corps. C’est-à-dire la même dose pour le côté droit et le côté gauche.
Image

Re: Peptide PEG-MGF

#5
Bonjour,

Je me demandais si dans le but d'une prise de muscle (multiplication des fibres donc), ce peptides donnais des résultats seul ou faut il le stacker avec de l'IGF1-LR3 ou IGF1-DES ?

J'aurais fait 4 semaines stacker avec le CJC1295 que je prends sur 3 mois.

Re: Peptide PEG-MGF

#6
Tu peut... perso je stack avec Gh ou igf1 lr3 ou secrétagogues.

C'est vrai que pour les peptides il est pour moi préférable de stacker se qui permet d'éviter les doses de cheval avec un seul peptide.
Danny30 a écrit :Les points négatifs de PEG-MGF Injection obligatoire juste après l’entraînement
Je ne suis pas d'accord sur ce point, en raison de la demie-vie du produit le moment d'injection dans la journée n'a pas d'importance.

Comme en ce moment je l'utilise avec de la gh je l'injecte plutôt le soir avec gh matin et début d'aprème.
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: Peptide PEG-MGF

#7
Larmstrong a écrit :Tu peut... perso je stack avec Gh ou igf1 lr3 ou secrétagogues.
Ok effectivement je pense que le stack est forcement mieux, je me demandais juste si on pouvais avoir du résultats seul.

J aimerai dans l'idéal (budget :mrgreen:) le stacker avec de L'IGF1-LR3 mais on voit de tout au niveau protocole! Des 50mcg par côté par muscle (alors le LR3 n'est pas localisé), 100mcg en post workout dans les 1h, des 100mcg en pré workout...
Tu l'utilise commment toi? Les ressentis en pré workout sont visiblement sympa !
Larmstrong a écrit : Comme en ce moment je l'utilise avec de la gh je l'injecte plutôt le soir avec gh matin et début d'aprème.
Oui j'avais lu que ça n'avait pas d'importance, Je pensais le faire le soir en même temps que le Frag et le CJC.

Pareil on lit des fois que le PEG-MGF doit être pris que les jours off.. du coup pas facile de s'y retrouver.
Je suis curieux d'avoir un retour sur ton utilisation et tes résultats.

Re: Peptide PEG-MGF

#8
hitman a écrit :J aimerai dans l'idéal (budget ) le stacker avec de L'IGF1-LR3 mais on voit de tout au niveau protocole! Des 50mcg par côté par muscle (alors le LR3 n'est pas localisé), 100mcg en post workout dans les 1h, des 100mcg en pré workout...Tu l'utilise commment toi? Les ressentis en pré workout sont visiblement sympa !
Je l'utilise uniquement en post sinon j'ai tendance à faire une hypo.
Mais tu peut essayer les deux.
hitman a écrit :Pareil on lit des fois que le PEG-MGF doit être pris que les jours off.. du coup pas facile de s'y retrouver.Je suis curieux d'avoir un retour sur ton utilisation et tes résultats.
L'idéale reste 200mcg tous les jours, ça se fait aussi e2d ou e3d.
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: Peptide PEG-MGF

#9
Ok merci pour les infos! Juste une dernière question :
Le LR3, tu le spot en SQ ou en IM? Localisé ou pas ? 100mcg c'est trop pour une première ?

Merci beaucoup Larmstrong de prendre le temps de repondre! ;)

Re: Peptide PEG-MGF

#10
Larmstrong a écrit :
hitman a écrit :J aimerai dans l'idéal (budget ) le stacker avec de L'IGF1-LR3 mais on voit de tout au niveau protocole! Des 50mcg par côté par muscle (alors le LR3 n'est pas localisé), 100mcg en post workout dans les 1h, des 100mcg en pré workout...Tu l'utilise commment toi? Les ressentis en pré workout sont visiblement sympa !
Je l'utilise uniquement en post sinon j'ai tendance à faire une hypo.
Mais tu peut essayer les deux.
hitman a écrit :Pareil on lit des fois que le PEG-MGF doit être pris que les jours off.. du coup pas facile de s'y retrouver.Je suis curieux d'avoir un retour sur ton utilisation et tes résultats.
L'idéale reste 200mcg tous les jours, ça se fait aussi e2d ou e3d.
Du coup tu fait IGF1 et PEG en post ? L'IGF1 après et le PEG plus tards dans la soirée ?
Je croyais qu'il ne fallait pas prendre les deux à la suite pour ne pas saturer les recepteurs ? Légende ?
Répondre

Revenir à « Les Peptides »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron