Re: Première cure.. HGH + Testo

#11
Complément : je viens de retrouver mes notes...

une hyperthyroïdie (taux TSH haut) augmente ta prolactine.

La prolactine haute peux entraîné un risques de gynécomastie.
il faut connaitre le passé pour comprendre le présent et deviner l'avenir

Re: Première cure.. HGH + Testo

#13
J’ai une question j’ai pu me procurer 12 ampoules de 250mg d’Androtardyle. Et j’ai plutôt envie de faire une injection semaine de 250 mg. Pensez vous que cela est assez pour une prise de masse ? Et si oui une reprise PCT est à prévoir à ce dosage ?
Je sais que tout le monde dit 500mg/semaine.

Re: Première cure.. HGH + Testo

#14
el DALLUS a écrit :
08 juin 2018
Complément : je viens de retrouver mes notes...

une hyperthyroïdie (taux TSH haut) augmente ta prolactine.

La prolactine haute peux entraîné un risques de gynécomastie.
Pour atténuer le risque de gynécomastie quel médoc utiliser ?

Re: Première cure.. HGH + Testo

#15
PCT obligatoire même à 100mg/semaine… Dès que tu injectes de la testo, ton corps va mettre en sommeil ta propre production.

Du coup rapport à ton axe, que tu t'injectes 100mg ou 1 grammes semaines l'effet est le même. Attention il y a d'autres ES à 1 Gramme semaine, je parle seulement rapport à ton axe.


En dessous 500mg/semaine forcément les effets ne seront pas aussi prononcé. Je dirais que 350mg reste un dosage minimum.
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: Première cure.. HGH + Testo

#16
Larmstrong a écrit :
19 juin 2018
PCT obligatoire même à 100mg/semaine… Dès que tu injectes de la testo, ton corps va mettre en sommeil ta propre production.

Du coup rapport à ton axe, que tu t'injectes 100mg ou 1 grammes semaines l'effet est le même. Attention il y a d'autres ES à 1 Gramme semaine, je parle seulement rapport à ton axe.


En dessous 500mg/semaine forcément les effets ne seront pas aussi prononcé. Je dirais que 350mg reste un dosage minimum.
Je peux la mélanger avec quel type de testo afin d’atteindre le dosage ?

Faut il faire des injections à dosage progressif ? Afin d’habituer le corp et voir comment ça réagi ? (Idem pour la fin de cure en dosage dégressif pour pas que ça soit trop brutal) ?

Quand tu dis : < Du coup rapport à ton axe, que tu t'injectes 100mg ou 1 grammes semaines l'effet est le même (ça veux dire quoi ??).

Attention il y a d'autres ES à 1 Gramme semaine, je parle seulement rapport à ton axe > (ES à 1 gramme ça veux dire quoi ?)

En te remerciant.

Re: Première cure.. HGH + Testo

#17
Ca veut dire que 100mg de testo c'est aussi suppressif que 1gr de testo. Par contre se n'est pas une raison pour faire 1g de testo par semaine car il y a d'autres effet secondaire.
Je ne suis pas pour un dosage pyramidale surtout la testo. Un dosage constant du début à la fin de cure est préferable.
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Re: Première cure.. HGH + Testo

#18
Larmstrong a écrit :
23 juin 2018
Ca veut dire que 100mg de testo c'est aussi suppressif que 1gr de testo. Par contre se n'est pas une raison pour faire 1g de testo par semaine car il y a d'autres effet secondaire.
Je ne suis pas pour un dosage pyramidale surtout la testo. Un dosage constant du début à la fin de cure est préferable.
Bon si j'en crois site de ANSM "agence national de sécurité du médicament et des produits de santé" concernant la testo d'Androtardyl :

5.2. Propriétés pharmacocinétiques

Absorption :

Après injection intramusculaire, l’énanthate de testostérone devient complètement disponible au niveau systémique. Le composé est graduellement libéré avec une demi-vie d’environ 4,5 jours et clivé en testostérone et en acide énanthique. Une dose de 250 mg d’énanthate de testostérone correspond à 180 mg de testostérone. Après environ 4 semaines, la testostérone est complètement libérée à partir du site d'injection.

Distribution :

Des concentrations maximales en testostérone de 20 ng/ml ont été mesurées 1,5 à 3 jours après l’administration IM de 250 mg d’énanthate de testostérone à des hommes jeunes. Par la suite, les taux de testostérone plasmatique diminuent avec une demi-vie d’environ 4,5 jours, ce qui correspond au taux de libération de la solution huileuse. Les concentrations de testostérone ≥2 ng/ml ont été maintenues pendant 20 jours et celles ≥1 ng/ml pendant 26 jours.

La testostérone est fortement liée aux protéines sériques, en particulier à la SHBG (Sex Hormone Binding Globulin) et à l’albumine.

Métabolisme :

La testostérone, obtenue par clivage de la liaison ester de l’énanthate de testostérone, est métabolisée et excrétée de la même manière que la testostérone endogène. La biodisponibilité absolue de la testostérone à partir de l’ester est presque complète, indiquant un clivage rapide et efficace de l’ester. L’acide énanthique est métabolisé par b-oxydation de la même manière que les autres acides carboxyliques aliphatiques.

Elimination :

La clairance métabolique calculée de la testostérone est de 16±7 ml/min/kg et se réfère au métabolisme hépatique et extra-hépatique de la testostérone. Les métabolites de la testostérone sont éliminés avec une demi-vie de 7,8 jours. Environ 90% sont excrétés par voie rénale et environ 10% par voie biliaire.


Pour résumer :

- La testo d'Androtardyl de chez Bayer c'est de la testo "énanthate".
- Une dose de 250 mg d’énanthate de testostérone correspond à 180 mg de testostérone.
- La demie-vie d'élimination est de env 8 jours dont 90% sont excrétés par voie rénale et environ 10% par voie biliaire.

Concernant ma relance naturel d'hormone, voici ce que je compte faire :

Posologie très rependu au USA
tableau piqué chez superstéroide
Image
Avec également un anti oestrogéne du type Arimidex (Anastrozole) dès lors aussi la premiere injection pendant 12 semaines de cure.


Pour protéger mes reins je rajouterai un bon diurétique du style infusion de queue de cerise qui fait pisser avec trois litre d'eau/jour mini dès lors la première injection.

En prévention j'éviterai tous traitement médicamenteux comme notamment :
l’ibuprofène et l’aspirine soit tous les "AINS"

Les boissons:
Le café
Le thé


Les drogues:
Le tabac (perso j'ai arrété)
L'alcool

Aliment à éviter :
Sel et tous les produit qui en contienne
La charcuterie
Les plats préparés
biscuits, gâteaux et viennoiseries
les protéines animales ingérées en quantité excessive

Je rajouterai des aliments qui nettoies les reins
d’après ce que je lu ce qui marche bien c'est :
L'huile d'olive
La pasteque
Le jus de citron
fruit rouge
Les pomme
Les grains de citrouille



Si vous avez des conseilles a me donner ?

Re: Première cure.. HGH + Testo

#20
Je reviens au message plus haut mais une hyperthyroïdie induit une TSH très basse sur une PDS et non l'inverse. C'est un phénomène de rétrocontrôle le corps va réduire sa production au maximum pour contrebalancer un taux trop élevé d'hormone thyroïdienne dans le corps.

Le signe d'une hypothyroïdie à l'inverse se constate lorsque le taux de TSH "explose les plafonds".
“Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton.”

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron