Première cure d'un "novice"

#1
Bonsoir ,

j'ai acutellement 24 ans ,Je suis pratiquant en musculation depuis 6/7 ans et actuellement coach sportif dans une salle de remise en forme. Je pèse 88 kilos pour à peu près 1m87/88 :)
Aujourd'hui je décide de me lancer ! C'est très difficile de se faire un avis sur les forums , on entends beaucoup de discussions contradictoires d'ou l’intérêt de faire mon propre poste !

Je me lance dans une cure de testosterone enanthate , une toute première pour moi dans l'utilisation des stéroïdes et donc dans cet optique je viens vous demander conseil , notamment pour avoir la meilleure relance qui soit ( j'ai une grande peur du crash hormonal )

Voici la cure en question =>

Semaine 1 à semaine 8 => 2 X 1Ml de test E 250 ( 2 injections par semaine , une le lundi matin , et une le jeudi soir )
1 Mg d'arimidex tous les deux jours , de la semaine 8 à 9

Relance =>
Semaine 10 : 150 mg de clomid + 40 mg de nolvalex
Semaine 11 : 100 mg de clomid + 20 mg de nolvalex
semaine 12 : 50mg de clomid + 20 mg de nolvalex
semaine 13 : 50 mg de clomid + 20 mg de nolvalex

Pendant toutes la relance =>
2000MG de maca
1500MG de ginseng rouge
2000MG de tribulus

Que pensez vous de la cure en général ? La relance est elle bonne ?
Cordialement :D

Re: Première cure d'un "novice"

#3
Je dois dire que je ne comprends pas ce genre de cure "novice".

Je prends actuellement de l'ostarine et je ferai ensuite une cure à 100mg de primobolan par semaine, puis très certainement un stéroide aussi doux que le boldo. Je ferai une pause avec une prise de peptides. J'ai le temps avant d'envisager de prendre de la testo, et surtout 500mg.

Je ne comprends pas que l'on souhaite commencer avec une cure à 500mg de testo, ou même 250. Des produits et doses plus doux pourraient apporter presque autant de croissance musculaire.

A quels dosage et produit on s'oblige-t-on à passer après 500mg de testo en première cure ?

En revanche, j'approuve la PCT et le nombre de semaines de cure (8 semaines)

Re: Première cure d'un "novice"

#5
BODYBULD34 a écrit :
04 août 2018
Commencer avec une cure de testo à 250 ou 500 ça reste raisonnable
Pour pouvoir ensuite continuer à se développer, on devrait continuer avec du Diana, du Turinabol, ou encore de la nandrolone avec une dose au moins égale, avec ensuite une dose encore plus élevée de Susta ou de Winny.

Nous savons que ce type de cure est défendue en tant que novice sur les forums, je le constate.

Toutefois je trouve assez regrettable, compte tenu du type de produits que l'on utilise, de ne pas profiter au préalable de doses plus modestes avec des produits plus doux, même si ils doivent procurer des effets plus modestes (pas tant que ça).

Je trouve que se passer de ces premiers effets (primo, boldo, etc...) pour construire le muscle sur le muscle n'est pas optimal.

Re: Première cure d'un "novice"

#7
BODYBULD34 a écrit :
04 août 2018
Je pense que tu donnes ton avis sur des produits que tu n as pas utilisé (pardon si je me trompe),
Ton point de vue aura changé quand tu connaîtras, pour les avoir essayés, les produits cités
Je consomme ces produits même si je suis au début de mes cures. Je n'ai effectivement pas consommé la totalité, juste de l'ostarine, mais il me semble que c'est assez rassurant non ?

Tu as raison de relever que rien ne remplace l'avis issu d'une expérience réelle.
Cependant, si seuls ceux qui ont 30 ans et qui ont déjà tout pris peuvent exprimer un avis valable, je crains que l'on se retrouve avec les pires conseils imaginables si l'objectif est de durer et d'éviter des accidents bêtes.

Le principe a donc ses limites. Je ne crois pas que l'objectif soit d'arriver ASAP à sa première cure de Trenbolone.

On connait les effets de ces produits, même si ils sont différents pour chacun. Je me base sur ces connaissances, comme tout le monde.

Je veux rappeler quelque chose qui est admis pour les stéroides, mais aussi avec tout produit médicamenteux : une petite dose une première fois fera toujours plus d'effet que 5 fois la dose après des prises répétées.

Exemple avec la première tasse de café que l'on consomme dans sa vie VS. les 3 mugs que l'on consomme chaque matin assez vite, et qui ne donnent plus aucune sensation après deux semaines... sauf des problèmes de sommeil ou de l'anxiété, voire de la tachycardie.

Un stéroide n'est pas une tasse de café, mais le principe de rechercher des effets derrière la consommation d'une substance est relativement le même.

Si on a jamais pris de stéroides, on peut obtenir de 100mg/semaine de Primobolan un gain très intéressant avec un risque très faible d'ES. Il en va de même avec une cure unique de boldo à 200mg/semaine.
Mais si on commence à 500 ou même de 250mg de Testosterone enanthate, les doses ci-dessus devront être multipliées ou prises comme produits secondaires dans des cures avec des produits plus forts.

Re: Première cure d'un "novice"

#8
Au sujet de la cure de notre ami:
je suis plus spécialiste d'autres produits mais:
- l'idée est bonne de commencer avec un seul esther pour voir comment réagit le corps ( si quelque chose ne va pas et qu'on stacke plusieurs prods on ne sait pas vraiment lequel ne convient pas)
- la dose de 500mg/semaine splitée en 2 est correcte et à mon avis pas excessive
- la durée n'est pas excessive non plus ( ca peut etre 12 semaines)
- l'arimidex est a moduler selon ( cela peut etre 0.5mg)
- je ne connais pas exactement la demi-vie de la test E mais la relance oui entre 2 et 3 semaines apres la derniere injection
Maintenant:
-pour notre ami qui craint le crash hormonal, a t il vu du coté de l'hcg vers S3/4 , dans les 500 UI splitées en 2?
- le tribulus terrestris, la maca,...? je ne sais si cela a aide qui que ce soit a booster sa testo .. Enfin, bon, à défaut, ca ne mange pas de pain

Re: Première cure d'un "novice"

#9
novanexa a écrit :
05 août 2018
-pour notre ami qui craint le crash hormonal, a t il vu du coté de l'hcg vers S3/4 , dans les 500 UI splitées en 2?
Je n'ai pas évoqué de crash, je sais que beaucoup commencent à ce dosage.

Je fais remarquer que si il y a un art de prendre des stéroides, il s'agit de prendre le moins de produits possible pour un maximum d'effet avec un minimum d'ES.

C'est ce que j'applique, quitte à prendre mon temps. Après des petites cures presque sans ES de boldo-primo-peptides-ostarine, on obtient un physique sec et déjà massif avant de commencer une première cure de testo et des produits plus sérieux comme le winstrol, susta, etc...

J'ai l'impression sur les forums que beaucoup appliquent le principe inverse en commençant immédiatement avec du costaud, sans trop se poser de question sur le long terme.

Je pense que quelqu'un qui n'a jamais rien pris devrait commencer avec le primo, l'ostarine, le boldo ou encore l'anavar.

Ce n'est que mon avis et ma façon de faire. Je comprends que tout le monde ne le partage pas.

Chacun son corps comme dirait l'autre.

Re: Première cure d'un "novice"

#10
euh amigo, en fait ma réponse ne t'était pas adréssée mais au curiste newbie : c'est lui qui parle de crash hormonal ( relis son post)
Cela dit, ton point de vue se défend, et j'ai perso attaqué au primo en comprimés au debut des années 80
Mais, vois-tu, on vit dans un mode de gens pressés...
En attendant, je vais attaquer, pour me maintenir avant d'envoyer du plus lourd, une petite cure sur 3 semaines osta/dhea
j'aurais bien aimé publier un petit compte rendu mais c'est bizarre , je trouve pas comment ouvrir un topic

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité

Super-Steroids.com
cron